L’USAGE DES LIEUX

Domaines d’intervention

Missions socio-urbaines

Démarches de concertation et de participation

Études sur le thème de la sécurité ou de la prévention situationnelle

Formation et communications

Publications

Démarche

L’usage des lieux, une approche socio-urbaine du projet

Croiser et mettre en interaction une vision sociale et une vision spatiale des lieux.

L'objet de la démarche socio-urbaine est de questionner et de travailler le fonctionnement humain et social qui prend et prendra place dans les espaces à l'étude. On parle ici des usages et des pratiques sociales des espaces, de la vie sociale, des questions d’ambiance et d’identité des lieux. On parle aussi de la manière dont les lieux fonctionnent et sont organisés, ainsi de leur gestion, de leur régulation, de leur animation.

L'idée et la manière de la démarche socio-urbaine proposée reposent d'abord sur un travail de compréhension du fonctionnement des lieux à l'étude, à partir d’une approche terrain organisée autour d’une méthodologie d’enquête pour relever : les usages des lieux (fonctions, vocations, activités), les usages et les pratiques des usagers (habitants, passants, professionnels qui travaillent et utilisent l'espace (gestionnaires, opérateurs, commerçants), intégrant leur vécu et leur ressenti ; puis les jeux d'acteurs qui participent de l'organisation de ce fonctionnement social (opérateurs locaux, structures et services de la collectivité, associations).

Il s'agit ensuite de formaliser cette compréhension, en cherchant les résonances avec les autres dimensions qui entrent dans le projet urbain, pour projeter un fonctionnement humain et social futur. Différentes étapes permettent d’y parvenir :

  • définir les enjeux et des objectifs, c’est-à-dire une stratégie
  • élaborer une programmation
  • établir un plan d’actions
  • accompagner la phase de conception
  • mettre en place une démarche de concertation avec les opérateurs, les acteurs et les usagers des lieux

Une approche socio-urbaine de la sécurité

Les questions de sécurité et de tranquillité sont considérées comme des composantes à part entière du fonctionnement social et urbain des lieux à l’étude. L’approche socio-urbaine permet donc de les travailler de manière intégrée aux autres composantes du projet, de chercher les résonnances et les interactions avec les autres dimensions, pour ne pas les réduire à un seul aspect technique et contraignant. La sécurité, la tranquillité publique sont bien ici considérées comme des objectifs participant de la qualité urbaine recherchée.

L’approche socio-urbaine de la sécurité telle que proposée vise la prise en compte du thème de la sécurité dans le projet urbain, en formalisant les liens entre urbanisme et sécurité sous l’angle de la qualité urbaine et dans un objectif de coproduction de la sécurité, où les champs de l’aménagement, de la gestion, de la régulation et de la prévention se complètent.

Retour haut de page